Merck/MSD menace de fermer Organon à Eragny-sur-Epte - Actulabo

Merck/MSD menace de fermer Organon à Eragny-sur-Epte

Le 29 Juin 2011
Imprimer

Ne parvenant pas à céder ce site de 350 salariés spécialisé dans les injectables et la production d’insuline, le groupe américain Merck (MSD en France) a annoncé aux représentants du personnel qu’il fermerait l'unité Organon d’Eragny-sur-Epte (60) d’ici à la fin de l’année si aucun repreneur crédible ne se manifestait dans les délais requis. Le plan de sauvegarde pour l’emploi qui serait proposé en cas de fermeture prévoit la suppression de 246 postes, une activité a minima étant susceptible d’être préservée.
Rappelons que Merck/MSD a engagé depuis la fusion avec Schering-Plough un plan de réduction d’environ 15 % de ses effectifs. La déclinaison française de ce programme mondial devait entraîner la disparition d’un bon millier de postes. Principales cibles, en sus d’Organon, les différentes unités industrielles du groupe exploitées en France, la visite médicale ainsi que les sièges sociaux où 200 postes vacants ne devraient pas être remplacés.