MSD-Schering-Plough va supprimer 107 postes à Caen-Hérouville

Le 28 Novembre 2011
Imprimer

Un accord entre la direction de MSD (Merck Sharp & Dohme) et les syndicats de l’usine Schering-Plough d’Hérouville-St-Clair, dans l'agglomération de Caen (14), prévoyant la suppression de 107 postes (cf. notre post du 7 février 2011) sur un effectif de 422 salariés, pourrait être signé rapidement, apprend-on de source syndicale. Les représentants du personnel de cette usine spécialisée dans les stériles injectables (anticancéreux, antibiotiques, antiviraux) n’attendent plus que « de fixer les derniers détails » d’un PSE qui devrait donner la part belle aux reclassements internes et externes et aux cessations d’activité anticipées (une quarantaine de départs prévus dans ce cadre).
Rappelons que ces mesures s’inscrivent dans le cadre de la fusion en mars 2009 entre Merck & Co. (MSD en Europe) et Schering-Plough qui devrait se traduire en France par la suppression d’un bon millier de postes.