MSD supprime 490 postes à son siège France - Actulabo

MSD supprime 490 postes à son siège France

Le 21 Février 2014
Imprimer

MSD, la filiale française de l’américain Merck & Co., poursuit sa cure d'amaigrissement. La direction vient d’annoncer son intention de supprimer 490 postes au siège social de Courbevoie (92), qui emploie 1 297 salariés si l’on ajoute les itinérants, essentiellement des visiteurs médicaux. Le PSE prévoit d’ailleurs que plus de 40 % des suppressions de postes concerneront les VM.
L’impact direct sur l’emploi sera toutefois atténué puisque 105 des 490 postes touchés sont aujourd’hui vacants. La direction a également annoncé la création de 97 postes de délégués pharmaceutiques, nous indique une source syndicale qui dénonce la politique de désengagement du territoire français engagée par le groupe. MSD a, en effet, annoncé sa volonté de céder ses unités industrielles d’Eragny-sur-Epte (60) et de la Vallée (43) ; le laboratoire américain a, par ailleurs, engagé un plan de suppression de 80 emplois à Riom (63), unité qui compte 660 collaborateurs.