Mylan crée de toutes pièces une unité pour conditionner des médicaments en Hongrie

Le 28 Juillet 2010
Imprimer
Le génériqueur américain Mylan va investir 67 M€ pour transformer 10 000 m² de locaux désaffectés situés sur le parc industriel de Komarom, au nord-ouest de Budapest (Hongrie), en une unité de conditionnement de médicaments. Dans un premier temps, Mylan prévoit d’installer sur place des blistéreuses et des lignes d’embouteillage ; dans un second, il envisage de produire des principes actifs. Parallèlement, environ 17 000 m² d’entrepôts seront construits sur le site. L’unité devrait employer 400 salariés.
Avec ce projet, Mylan s’ancre un peu plus en Europe centrale, où il est déjà présent en Pologne, en Slovaquie, en Slovénie et en République tchèque.