Mylan pourrait envisager un rachat de Teva - Actulabo

Mylan pourrait envisager un rachat de Teva

Le 13 Mai 2015
Imprimer

Éternelle parabole de l’arroseur arrosé ! Alors que Mylan fait l’objet d’une tentative de prise de contrôle par la big pharma israélienne Teva, son président exécutif Robert Coury indique que Mylan n’excluait pas, un jour ou l’autre, de se lancer à l’assaut de…Teva. Enfonçant le clou et un brin provocateur, le CEO Heather Bresch a soutenu pour sa part que sa société semblait davantage en capacité que Teva de mener l’intégration des deux laboratoires en raison de la « supériorité en qualité des équipes de management de Mylan ».
Quelques jours avant cette double déclaration, l’équipe de direction de Teva avait annoncé qu’elle poursuivrait sa tentative de rachat de Mylan en cas d’échec du rachat de Perrigo par cette dernière. A cet égard, Robert Coury indiquait à l’heure où nous écrivons ces lignes que Mylan pourrait sensiblement améliorer l’offre rejetée par le board de Perrigo.