NextPharma cède ses activités américaines

Le 05 Décembre 2012
Imprimer
La CMO NextPharma poursuit sa cure d’amaigrissement. Le laboratoire vient ainsi d’annoncer qu’il allait céder sa filiale de manufacturing américaine Bioserv au fonds d’investissement Kesa Partners dans le cadre d’une transaction dont le montant n’a pas été révélé. Bioserv, qui exploite une unité d’environ 3 000 m2 (formes aseptiques et non aseptiques, produits lyophilisés) à San Diego (Californie), était rentré en 2007 dans le périmètre de NextPharma lorsque ce dernier entretenait de grandes ambitions sur le marché américain. Désormais, l’heure est au recentrage sur le marché européen et sur certaines spécialités telles que les hormones, la pénicilline et les céphalosporines.
Rappelons qu’après avoir cédé – à la barre du tribunal de commerce – son site belge (ex-Thissen) au façonnier français Cenexi, NextPharma semble concentrer ses ressources sur l’Allemagne où la CMO a ouvert, en février dernier, une importante plate-forme logistique sous atmosphère dirigée (26 000 palettes) à Werne, au nord de Dortmund.