NextPharma espère un repreneur pour Braine-l’Alleud

Le 17 Novembre 2011
Imprimer

Les 320 salariés de Thissen à Braine-l’Alleud (Belgique), une unité du façonnier NextPharma, ont obtenu un répit. Suite à une intervention du gouvernement wallon, la maison-mère a accepté de repousser de quelques jours le dépôt de bilan, initialement programmé lundi. Cette annonce (cf. notre post d’hier) avait suscité la colère des employés et la séquestration des dirigeants du site. Après avoir obtenu un sursis, les salariés ont libéré hier soir dans le calme les responsables retenus.
Des contacts avec d’éventuels repreneurs auraient été pris par le gouvernement wallon, nous indique un représentant du personnel qui estime « qu’une cession du site dans sa totalité est la seule hypothèse viable et acceptable ». Les dirigeants de NextPharma ont entrepris de spécialiser l’usine dans la fabrication de produits lyophilisés stériles après avoir abandonné les formes sèches. L’usine produit aussi des liquides (sirops), une activité dont l’arrêt a été programmé pour la fin décembre.