Nouvelle vague de licenciements chez AstraZeneca?

Le 01 Février 2012
Imprimer

De mal en pis ! Selon la presse britannique, AstraZeneca serait sur le point d’annoncer un nouveau plan drastique de réorganisation entraînant la suppression de 3 000 postes. Cette nouvelle coupe claire viendrait s’ajouter aux 1 150  postes de commerciaux supprimés aux USA en décembre dernier. Rappelons qu’AstraZeneca a déjà engagé en 2010 un sévère programme de restructuration portant sur le licenciement de 24 000 salariés d’ici à 2013. Le laboratoire subit de plein fouet la perte imminente de brevets protégeant deux de ses blockbusters : le Crestor (cholestérol) et l’antipsychotique Seroquel XR (quetiapine) ; il est aussi en proie à d’importants revers sur le terrain de la R&D avec l’échec de plusieurs essais cliniques, notamment celui sur l’olaparib, un traitement potentiel du cancer de l’ovaire. AstraZeneca devrait annoncer ses résultats 2011 d'ici à la fin de la semaine.