Novartis aura investi 30 M€ pour le Simulect à Huningue - Actulabo

Novartis aura investi 30 M€ pour le Simulect à Huningue

Le 03 Février 2011
Imprimer

La direction de la big pharma suisse Novartis espère que la fabrication commerciale du Simulect, un anticorps mononoclonal indiqué dans la prévention des rejets post-greffe du rein, sera effective sur la plate-forme de bioproduction d’Huningue (68) « probablement avant la fin de l’année 2011 », nous indique un porte-parole. L’accueil de cette production – qui va être transférée de l’usine suisse voisine de Bâle – aura requis un investissement de 30 M€.
La plate-forme alsacienne, qui emploie aujourd’hui 370 collaborateurs, a déjà recruté une bonne cinquantaine de salariés dans cette perspective. Le site produit majoritairement le Xolair, un traitement de l’asthme sévère, ainsi que deux nouveaux traitements : l’AIN 457 indiqué dans le traitement du psoriasis et de l’arthrite rhumatoïde ainsi qu’Ilaris, un anticorps monoclonal prescrit aux patients d’une maladie auto-inflammatoire rare. Novartis aura engagé 2,5 M€ en 2009 et 2010 à Huningue pour ces deux derniers médicaments.