Novartis envoie 2 000 emplois à la trappe - Actulabo

Novartis envoie 2 000 emplois à la trappe

Le 25 Octobre 2011
Imprimer

Les grands opérateurs de la filière pharmaceutique mondiale continuent à aligner les plans sociaux. Dernier en date, Novartis a annoncé la suppression de 2 000 emplois en Suisse et aux Etats-Unis. La direction de la big pharma a indiqué qu’elle allait fermer trois unités de production en Europe : deux d'entre elles sont en Suisse (le site de fabrication de produits OTC de Nyon et l'unité de chimie pharmaceutique de Bâle) et l'une, également de chimie, à Torre, en Italie.
Dans le même temps, Novartis devrait procéder à la création de 700 postes, essentiellement au profit de filiales ou d’entités situées dans les pays low cost. Cette réorganisation va conduire la laboratoire bâlois à provisionner près de 300 M$ au quatrième trimestre de l’exercice en cours.