Novartis taille dans les effectifs de son site britannique de Horsham

Le 16 Mars 2011
Imprimer

La big pharma suisse Novartis ne supprimera finalement que son unité de production de médicaments OTC d'Horsham, au sud de Londres (Royaume-Uni), mais conservera ses activités de développement clinique pour les maladies respiratoires. Les 330 salariés qui leur sont dédiés seront donc maintenus, contrairement à ce que des rumeurs laissaient entendre en début de journée. En revanche, les chercheurs de la division de gastro-entérologie se verront proposer des mutations dans des unités existantes à Bâle (CH) et à Cambridge (Massachusetts) d'ici un à deux ans. Au total, quelque 400 personnes devraient être employées sur le site de Horsham au terme de ce plan.
La production de Novartis Consumer Health sera, quant à elle, définitivement stoppée, des transferts de personnel étant prévus vers l'unité que possède Novartis à Frimley, une autre commune de la grande agglomération londonienne. Cet arrêt des activités de fabrication entraînera la suppression de plus de 500 postes.