Novéal en redressement judiciaire

Le 01 Juillet 2011
Imprimer
 

Le sous-traitant de compléments alimentaires et de produits pharmaceutiques Novéal (10,3 M€ de CA), composé de Novéal Industrie à Valanjou (49), entre Angers et Cholet, et de Novéal Pharma (l'ex-Biophélia) à Monts (37), près de Tours, vient d’être placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce d’Angers. La décision a été assortie d’une période d’observation de six mois. Selon le pdg Christophe Lachaux, ces difficultés « sont notamment liées à une facturation insuffisante chez Novéal Pharma qui n’a pas réussi à honorer le plan de redressement commercial en dépit de perspectives qui restent intéressantes ». Dans la foulée de la reprise de Biophélia en avril 2010, Christophe Lachaux avait investi environ 850 000 € dans la remise aux normes du site tourangeau. Il souhaite désormais rééquilibrer la charge entre les deux unités qui emploient respectivement 60 et 40 salariés. « Les inévitables suppressions de postes pourraient être réduites a minima si les collaborateurs acceptent d’être géographiquement mobiles », nous indique le dirigeant.