Novo Nordisk envisage de supprimer les équipes du week-end à Chartres

Le 03 Mai 2010
Imprimer
A Chartres (28), l’unité de production du groupe Novo Nordisk, spécialisée dans la formulation et le conditionnement d’insuline, envisage de réduire la voilure. La direction a en effet mis à l’étude un projet d’arrêt de l’activité de fabrication le week-end sur un site qui emploie aujourd’hui 640 salariés, 7 jours sur 7 et en 3x8 h.
Les syndicats estiment que cette mesure – qui devrait être opérationnelle à la fin 2011 – affectera 90 salariés, dont 75 spécifiquement affectés aux équipes de week-end et 15 autres postés en semaine. « La direction s’est engagée à ne procéder à aucun licenciement sec et à privilégier les reclassements dans les équipes de semaine », notent les représentants du personnel qui soulignent « que des départs volontaires ne sont pas à exclure, compte tenu de la situation de certains opérateurs affectés au week-end qui sont parfois domiciliés à plusieurs centaines de kilomètres de Chartres ». Cette réorganisation est notamment liée à l’installation sur le site d’une nouvelle machine de remplissage d’insuline dotée d’une cadence 2,5 fois supérieure aux lignes plus traditionnelles. L’usine chartraine produit environ 160 millions de cartouches d’insuline par an.