Novo-Nordisk investit 400 M$ dans une unité de production d’insuline à Tianjin

Le 10 Novembre 2008
Imprimer

Novo-Nordisk va consacrer 400 M$ à son site existant de Tianjin, en Chine, pour y construire une nouvelle unité de production d’insuline. Le laboratoire danois investit régulièrement sur ce site ouvert en 1996 – il a été agrandi en 2002, puis en 2005 – pour répondre au gigantesque marché local, puisqu’on dénombre 40 millions de personnes atteintes du diabète en Chine. Il y a trois ans, Novo-Nordisk avait ajouté 40 000 m2 de bâtiments de production et 130 M$ afin d’accroître ses capacités d’assemblage et de remplissage de stylos à insuline (FlexPen et NovoPen 3).
L’investissement en préparation est le plus important jamais engagé par le laboratoire danois à l’extérieur de son pays d’origine : environ 500 emplois devraient être créés pour l’occasion. La nouvelle unité sera opérationnelle en 2012 et produira alors les stylos préremplis ou rechargeables NovoMix 30 et NovoRapid. « Nous prévoyons aussi de formuler Levemir, notre insuline à action prolongée » a indiqué Lars Arnoldsen, le vice-président de Novo-Nordisk.