Pfizer, Merck Serono boostent leur recherche en Chine

Le 26 Novembre 2009
Imprimer

Les pharmas occidentales vont considérablement renforcer leur appareil chinois de R&D dans les prochaines années. Ces derniers jours, Pfizer et Merck Serono ont annoncé des programmes important, à Wuhan pour le n°1 mondial, à Pékin pour l’allemand.
 Pfizer vient ainsi de signer un accord pour l’implantation d’un nouveau centre de R&D au Biolake (Wuhan National Bioindustry Base), qui sera implanté dans la 12e ville chinoise (10 millions d’habitants). Il sera dédié aux essais cliniques et devrait compter, à terme de trois ans, 200 employés.
 Merck Serono a prévu, quant à lui, d’investir 150 M€ et de créer aussi 200 emplois dans les quatre années à venir à Pékin.