Pfizer cèderait sa nutrition infantile à Nestlé

Le 18 Avril 2012
Imprimer

Pfizer continue sa cure d’amaigrissement et son recentrage vers son cœur de métier pharma. Selon des sources proches du dossier citées par le Wall Street Journal, le numéro un mondial serait sur le point d’annoncer la cession de son activité de nutrition pour l’enfant à Nestlé dans le cadre d’une transaction de 9 à 10 Md$. Toujours selon ces sources, l’opération pourrait être officialisée la semaine prochaine. Cette cession devra cependant être soumise à l’approbation des autorités anti-trust qui devraient exiger du géant suisse qu’il se désengage de certaines activités sur les marchés où il bénéficie déjà d’une position dominante. L’offre de Nestlé se serait révélée bien supérieure à celle présentée conjointement par Mead Johnson Nutrition et Danone. La division nutrition infantile de Pfizer, en forte croissance, est créditée d’un CA d’environ 2,1 Md$ dont plus de 70 % sont produits par les marchés émergents.