Pfizer confirme son projet de plate-forme de produits inhalés à Amboise

Le 13 Juin 2008
Imprimer

Le n°1 mondial vient de confirmer son intention d’implanter à Pocé-sur-Cisse, près d’Amboise (Indre-et-Loire), une plate-forme de développement et de production de lots cliniques de formes inhalées. Ces produits, qui seront indiqués prioritairement dans l’asthme et le traitement de maladies allergiques, utiliseront un dispositif mis au point par l’unité de recherche du groupe basée à Cambridge, au Royaume-Uni. La technologie d’administration repose sur un spray relié à une structure alvéolaire contenant 60 doses unitaires de poudre. A priori, le programme de production de lots cliniques – qui va requérir un investissement de 130 M€ – serait opérationnel à la fin 2009 et susciterait la création d’une quarantaine d’emplois.
Si les tests s’avèrent concluants, le site tourangeau pourrait assurer « la production de routine » avec à la clé « la création, à terme, de 400 emplois » assure un porte-parole. Cette perspective rencontre toutefois le scepticisme des représentants du personnel qui rappellent « que cette annonce a été organisée au moment où le groupe confirmait la suppression de la plate-forme de recherche pré-clinique du site qui employait 150 collaborateurs ».  La direction et les autorités locales sont d’ailleurs toujours en quête de repreneurs pour cette plate-forme de R&D. Affaire à suivre…