Pfizer débourse 525 M$ pour un génériqueur brésilien

Le 03 Septembre 2009
Imprimer

Quelques mois après l’acquisition par Sanofi-Aventis du brésilien Medley (245 M$ de CA) sur la base d’une valorisation de près de 800 M$, le laboratoire américain Pfizer annonce, à son tour, le rachat d’un génériqueur brésilien, Neo Quimica, pour 525 M$. Les discussions étaient en cours depuis le début de l’année.
Neo Quimica (160 M$ de CA), dont le siège est à Goiàs, à quelque 300 km à l’ouest de la capitale Brasilia, a pour avantage sur ses différents concurrents de posséder un réseau de distribution étendu dans tout le pays ; de surcroît, l’usine récemment mise en service devrait lui permettre, à terme, de plus que doubler sa production. Pfizer a déjà un montant de ventes annuelles de 800 M$ au Brésil.