Pfizer met 3 Md€ sur la table pour Ratiopharm

Le 08 Mars 2010
Imprimer

Alors que le bruit courait que leur intérêt s’était relâché, Pfizer vient d’annoncer, par la voix de son CEO Jeffrey Kindler, qu’il était disposé à mettre 3 Md€ (4,1 Md$) sur la table pour le rachat du génériqueur allemand Ratiopharm (1,9 M€ de CA en 2008). Le n°1 mondial dispute l’ancien fleuron du groupe Merckle à l’israélien Teva, n°1 mondial des génériques, et à l’islandais Actavis. Parmi les acquéreurs potentiels, on évoque toujours le nom du fonds d’investissement suédois EQT. La famille Merckle devrait rendre publique sa décision à la fin du mois. Ratiopharm serait actuellement à la 5e place des génériqueurs mondiaux, derrière Teva, Sandoz (groupe Novartis), Mylan et Hospira, et à la 3e place sur le seul marché allemand.