Pfizer met en vente une unité irlandaise

Le 16 Mai 2013
Imprimer

L'Irlande, terre d'accueil "historique" des investissements industriels dans la pharmacie, est aussi en butte aux réorganisations engagées par les big pharmas. L’américain Pfizer vient ainsi de mettre en vente son unité de production de Little Island, dans le comté de Cork en Irlande, afin de consolider l’activité d'une autre de ses unités de manufacturing irlandaises située dans la région, à Ringaskiddy ; elle bénéficiera du transfert des activités de Little Island. Little Island emploie 136 collaborateurs et devrait être cédée en 2014. Cette décision fait partie du plan de restructuration mis en place, il y a trois ans, par Pfizer lors du rachat de Wyeth et qui prévoyait la suppression de 785 emplois en Irlande.
Rappelons que Pfizer possède aujourd'hui six usines en Irlande à Cork, Kildare et Dublin qui emploient au total environ 3 000 collaborateurs. Le groupe a rappelé à l'occasion de cette annonce que l'Irlande constituait toujours une "localisation stratégique" pour ses investissements industriels.