Pfizer prêt à croître dans les génériques

Le 11 Juin 2009
Imprimer

David Simmons, le président de la division génériques de Pfizer, a indiqué hier mercredi que son groupe avait l’intention d’accroître ses parts de marché dans les médicaments génériques, par acquisitions de licence ou croissance interne. Concernant une possible opération de croissance externe, il a déclaré que Pfizer n’en avait pas réellement besoin mais n’excluait pas non plus cette éventualité.
De son côté, l’allemand Stada, un des dix premiers génériqueurs mondiaux, a confirmé hier également, lors de son assemblée générale annuelle, qu’il anticipait une baisse de ses ventes au premier semestre mais s’attendait à un rebond au second semestre. Le laboratoire escompte un EBITDA ajusté de 250 M€ sur l’exercice, soit sensiblement moins qu’en 2008 (294,3 M€ pour un CA total de 1,65 Md€). Son président Hartmut Retzlaff a souligné que Stada poursuivrait son programme de réinternalisation des productions, confiées jusqu’alors à des sous-traitants, vers ses usines situées dans des pays low cost.