Pfizer rachète à Akrimax une usine vendue en 2008 par Wyeth - Actulabo

Pfizer rachète à Akrimax une usine vendue en 2008 par Wyeth

Le 05 Juillet 2011
Imprimer

Pfizer a décidé de racheter à Akrimax Pharmaceuticals l’usine de Rouses Point, petite ville qui se situe à la frontière américano-canadienne, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Montréal ; le n°1 mondial s’est donné deux ans pour vendre ou fermer cette ancienne usine Wyeth qui avait été cédée début 2008, pour seulement 8 M$, à son actuel propriétaire.
Le laboratoire du New-Jersey avait alors l’intention de développer une activité de fabrication sous contrat sur ce site de 85 000 m2, mais le projet a échoué : le marché de la sous-traitance a presque immédiatement plongé en raison de surcapacités de production et de la moindre productivité des pipelines.
Une soixantaine d’emplois ont déjà été supprimés à Rouses Point et, si Pfizer assure qu’il va maintenir un effectif de 300 personnes durant les deux prochaines années, l’usine sera inéluctablement fermée en 2013 faute de repreneur.
Au temps de sa splendeur, l’usine de Rouses Point comptait 1 100 salariés ; elle était alors le principal site de fabrication du substitut à l’œstrogène Premarin, qui fut l’un des produits vedettes de Wyeth. Mais les ventes de cette molécule issue de l’urine de jument gestante se sont effondrées à partir du début des années 2000, en raison d'une suspicion de risques de cancer. Le site continue aujourd’hui de fabriquer en sous-traitance pour Pfizer, notamment le Prempro, un autre traitement hormonal substitutif de la ménopause.