Pfizer va absorber Wyeth pour 68 Mds$

Le 23 Janvier 2009
Imprimer

Le n°1 mondial part à l’offensive. Selon le Wall Street Journal, Pfizer négocierait l’acquisition de l’un de ses principaux rivaux, le groupe Wyeth (22,4 Mds$ de CA en 2007, environ 50 000 collaborateurs), classé dans le Top Ten du palmarès mondial des big pharmas. Le deal, que le New York Times évalue à 68 Mds$, donnerait naissance à une entité géante de près de 75 Mds$ de CA qui surclasserait largement tous les autres compétiteurs du marché (près de deux fois le poids du deuxième, le britannique GSK). La transaction pourrait être annoncée avant la fin du mois de janvier. Le prix combinerait le versement de 33 $ par action en numéraire + 0,985 titre Pfizer contre une action Wyeth, sachant que le n°1 mondial est en mesure de mobiliser près de 27 Mds$ de cash, indique la banque d’affaires Goldman Sachs.
Selon les observateurs, ce méga-deal ne constitue pas une surprise. Pfizer, qui a fondé son développement sur des opérations de croissance externe de grande envergure (Warner-Lambert en juin 2000), cherche à combler, via un rachat, la baisse de revenus liée à la tombée dans le domaine public du Lipitor, son blockbuster anti-cholestérol. Depuis l'annonce de ce projet de fusion, Wyeth a abandonné son projet de rachat pour 1,35 Md$ du fabricant de vaccins Crucell. Ouvrant ainsi la voie aux deux autres candidats à un rachat du néerlandais, Sanofi-Pasteur et Novartis.