Pfizer va supprimer 700 emplois en France

Le 12 Décembre 2008
Imprimer

Après les coupes sombres en Irlande (voir notre post précédent), c’est au tour de la France. Pfizer a annoncé aujourd’hui en comité central d’entreprise la suppression de 700 postes dans notre pays d’ici à la fin de l’année prochaine. Les visiteurs médicaux sont les plus touchés, puisque leur effectif en France sera réduit de près de moitié : de 1 200, ils devraient passer à environ 700 dans un an. Le solde des suppressions – soit 200 salariés – concernerait le personnel du siège. La direction a assuré les syndicats de sa volonté de recourir à des mesures sociales pour absorber cette réduction d’effectif (départs volontaires, préretraites, formations qualifiantes).
Au total, selon les prévisions du cabinet Arthur D. Little, qui vient de rendre une étude remarquée sur l’emploi au Leem, les effectifs de promotion et de vente des laboratoires pharmaceutiques devraient enregistrer dans les années à venir des baisses comprises entre 25 % et près de 40 %. Depuis le début de l’année, 17 plans sociaux ont été annoncés, touchant potentiellement 4 350 postes d’ici à 2010, pour les deux tiers des visiteurs médicaux.