Pharméal liquidé à Monts - Actulabo

Pharméal liquidé à Monts

Le 21 Août 2015
Imprimer

À Monts, près de Tours (37), le fabricant de compléments alimentaires et de génériques Pharméal (70 salariés), issu de la reprise en octobre 2013 de l’angevin Novéal par Claude Dewé (au premier plan ci-dessus) et Olivier Bieder (au second plan) vient d’être placé en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce d’Angers (49). Ce dernier avait déjà prononcé, il y a un an, une mesure similaire à l’encontre de la société qui contrôlait l’usine Novéal de Valanjou, près d’Angers (49), ce qui avait conduit les repreneurs à rapatrier toutes les activités à Monts et à changer le nom de la société, Novéal devenant Pharméal.
De toute évidence, les dirigeants, qui avaient engagé environ 1 M€ dans l’optimisation des capacités de la plateforme tourangelle et injecté 3,4 M€ de fonds propres (dont 1 M€ d'apport personnel) lors de la reprise, n’ont pas réussi à rétablir l’exploitation d’une entreprise qui a connu trois propriétaires successifs en cinq ans. Un comité d’entreprise extraordinaire devrait se tenir lundi prochain.