Pliva supprime 790 emplois mais augmente sa production

Le 12 Février 2009
Imprimer

Le laboratoire croate Pliva vient d’annoncer la suppression de 790 postes dans le monde d’ici à un an. Racheté l’été dernier par l’israélien Teva en même temps que sa maison mère Barr Pharmaceuticals, Pliva compte renforcer sa production d’API et de médicaments sur cette période, notamment sur son site de Zagreb. Celui-ci bénéficiera d’un coup de pouce de l’israélien afin de booster la production de 30 % d’ici à la fin de l’année, et ce afin de répondre à la demande américaine en médicaments génériques. Teva compte, par ailleurs, transférer une partie de sa R&D sur le site croate, qui devrait lancer prochainement une gamme de produits dédiés à l’oncologie et aux maladies respiratoires.