Recipharm acquiert l’usine bordelaise de Flamel

Le 28 Novembre 2014
Imprimer
La CMO suédoise Recipharm renforce ses capacités industrielles en France. Elle vient ainsi d’acquérir, pour 10,6 M€, l’unité industrielle de la biopharm Flamel Technologies à Pessac (33), près de Bordeaux. Ce site, qui emploie 115 salariés, se déploie sur 44 000 m² et exploite 9 500 m² de laboratoires dédiés au développement et au manufacturing. La plateforme bordelaise fabrique notamment la Medusa, une micro-pompe délivrant par voie injectable des principes actifs à effet prolongé (peptides, interféron, protéines), basée sur une technologie propriétaire de Flamel Technologies dont le siège est installé à Lyon (69). 
Selon l’accord de long terme passé entre les deux compagnies, Recipharm continuera à produire pour le laboratoire français dans le cadre d’un deal de sous-traitance, tout en menant des développements industriels et commerciaux en nom propre. Le deal prévoit également l’entrée du suédois au capital de Flamel Technologies à hauteur de 2,3 %, correspondant à l’investissement de 10,6 M€. 
Recipharm exploite déjà deux usines en France, à Monts, près de Tours (37) où il a racheté une usine AstraZeneca spécialisée dans les injectables, ainsi qu’à Fontaine-lès-Dijon (21) suite à l’acquisition, en 2008, d’une usine des laboratoires Fournier (Solvay).