Roche lance une OPA hostile sur Genentech

Le 30 Janvier 2009
Imprimer

Les recours amiables étant épuisés, Roche passe à l’offensive. Lassé des atermoiements du board de Genentech, le laboratoire suisse vient de lancer une OPA dite hostile sur la fraction qu’il ne détient pas encore du capital de sa filiale, soit 44,2 %. L’offre de Roche est de 86,50 $, soit 2,50 $ de moins que l’offre initiale transmise cet été aux actionnaires de la biotech américaine. Si l’opération réussissait, Roche, actuellement 8e laboratoire pharmaceutique mondial, gratterait quelques places dans la hiérarchie planétaire en intégrant totalement dans ses comptes le CA de la biotech de San Francisco (13,4 Mds$ en 2008).
Genentech, qui possède un peu plus d'un milliard d'actions en circulation, clôturait à 84,09 $ hier soir à la bourse de New-York. A la valorisation de 86,50 $, l’OPA coûterait donc un peu plus de 40 Mds$ à Roche, soit peu ou prou l’équivalent de son CA 2007. Le directoire du groupe bâlois, qui n’a pas sollicité l’aval du conseil d’administration de Genentech, compte financer l’opération avec son cash disponible, des emprunts, des obligations et des crédits bancaires.