Roche s’offre InterMune pour 8,3 Md$

Le 25 Août 2014
Imprimer

Roche a annoncé hier dimanche 24 août le rachat de la biopharm californienne InterMune ; le laboratoire bâlois a offert 74 $ en cash par action, soit une prime de 37,5 % par rapport au cours de clôture du titre, le vendredi précédent au Nasdaq (53,80 $), ce qui correspond à une valeur d’entreprise de 8,3 Md$ (6,27 Md€).
Depuis le milieu du mois d’août, diverses informations circulaient, faisant état de l’intérêt de laboratoires, dont Roche et Sanofi, pour InterMune qui doit soumettre très prochainement à la FDA une demande de New Drug Application (NDA) pour le pirfénidone, un traitement de la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI), une maladie pulmonaire mortelle, déjà autorisé au Canada et dans l’Union européenne (Esbriet). Le médicament a assuré 35,7 M$ de revenus à InterMune au second trimestre 2014, en progression de 148 % sur un an : on dénombre environ 11 000 patients atteints de la FPI en France.