Sanofi-Aventis acquiert Genzyme

Le 16 Février 2011
Imprimer

Depuis plusieurs jours, on savait la conclusion proche. Ce matin du 16 février, c’est officiel : Sanofi-Aventis va acquérir la biopharm Genzyme pour un peu plus de 20 Md$ – soit 74 $ par action émise – prix en numéraire auquel pourra être ajouté un paiement additionnel compris entre 1 et 5 $ par titre – le fameux contingent value right (CVR) – à valoir en fonction des résultats de Lemtrada (alemtuzumab MS) et du niveau de production atteint par les deux traitements Cerezyme et Fabrazyme.
Si les deux laboratoires ont mis près de neuf mois à s’accorder, l’opération devrait maintenant aller très vite ; sa clôture est programmée pour le mois d’avril, date à laquelle Henri A. Termeer quittera ses doubles fonctions de chairman et de CEO de Genzyme. Ce “cher Henri”, comme n’a cessé de l’appeler Chris Viehbacher durant leurs nombreux échanges épistolaires, demeurera toutefois, au côté du CEO de Sanofi-Aventis, co-président du comité de pilotage d’intégration. Il est à noter que Genzyme conservera sa marque propre.