Sanofi-Aventis bientôt seul maître à bord de Merial

Le 30 Juillet 2009
Imprimer

Acquisition encore et toujours chez Sanofi-Aventis, la troisième de la semaine après Shantha Biotechnics et Helvepharm ! Le géant français, déjà détenteur de 50 % des parts de Merial, l’un des leaders mondiaux de la santé animale, va racheter pour 4 Md$ la participation de 50 % de Merck & Co. dans leur co-entreprise, créée en 1997. Les deux groupes en ont profité pour annoncer la signature d'un contrat d'option permettant à Sanofi-Aventis de réunir Merial et Intervet-Schering-Plough Animal Health au sein d’une co-entreprise qui serait à nouveau détenue à parité avec le nouveau Merck, issu de la fusion de Merck & Co. et de Schering-Plough.
L'objectif sera de donner naissance au leader mondial de la santé animale. Le CA de cette future co-entreprise, sur la base des comptes 2008, avoisinerait les 6 Md$ (2,9 Md$ pour Merial et 3 Md$ pour Intervet), soit près du tiers d’un marché mondial estimé aujourd’hui à 19 Md$.
Le contrat d'option valorise Merial à 8 Md$ et l'apport d'Intervet à l'entité combinée à 9,25 Md$, comprenant une valeur plancher de 8,5 Md$ et un paiement additionnel de 750 M$. Après valorisation définitive d'Intervet, un paiement d'équilibrage sera effectué pour établir la parité entre le nouveau Merck et Sanofi-Aventis au sein de la co-entreprise. Il ne manque plus que l'aval des autorités de concurrence européennes et américaines pour la constitution de ce nouveau géant vétérinaire.
Merck & Co. doit d’abord boucler au cours des prochains mois le rachat de son compatriote Schering-Plough qui permettra à l'ensemble ainsi constitué de devenir le n°2 mondial de l’industrie pharmaceutique.