Sanofi-Aventis met la main sur le génériqueur suisse Helvepharm

Le 29 Juillet 2009
Imprimer

Les acquisitions ciblées se poursuivent chez Sanofi-Aventis. Le laboratoire français vient, en effet, d’acquérir le génériqueur suisse Helvepharm, filiale depuis 2006 du grossiste en médicaments Zur Rose. L’an passé, le groupe (346,4 M€ de CA) a plongé dans le rouge à hauteur de 2,6 M€ et cette transaction va lui permettre de se recentrer sur ses activités de grossiste et de pharmacie à domicile. Helvepharm, qui emploie 24 salariés à Frauenfeld, commune du canton de Thurgovie (nord-est de la Suisse) où est également installé le siège de Zur Rose, prévoit de réaliser pour 2009 un CA de 20,4 M€. Le laboratoire, actif notamment dans les traitements contre l’hypertension, la dépression et l’hypercholestérolémie (59 molécules et 200 formes galéniques), détient 5,4 % du marché suisse des génériques. Grâce à cette acquisition, Sanofi-Aventis renforce sa présence dans le pays, où il se positionne déjà parmi les cinq premières entreprises pharmaceutiques.