Sanofi-Aventis rachète une usine allemande de production d’insuline à Pfizer

Le 08 Juin 2009
Imprimer

La filiale allemande du groupe français Sanofi-Aventis vient de confirmer qu’elle allait acquérir auprès de Pfizer l’usine Diabel de Francfort-Höchst, l’un des plus importants et plus modernes sites de fabrication d’insuline au monde. L’acquisition comprend les bâtiments, les équipements industriels ainsi qu’un certain nombre de contrats en cours, dont les contrats de travail des 138 salariés. Le montant de la transaction s’élève à 30 M€.
Selon la direction de Sanofi-Aventis, qui emploie au total 8 000 personnes à Francfort, cette initiative est la conséquence « de la forte croissance de la demande d’insuline et plus particulièrement du Lantus (2,4 Md€ de CA en 2008) qui contraint le groupe à accroître significativement ses capacités ». Le laboratoire français rappelle qu’en combinant l’usine Diabel à ses propres capacités, il sera doté à Francfort – où est déjà fabriqué le Lantus – du plus grand centre mondial de production d’insuline.