Sanofi remodèle le périmètre de Genzyme

Le 02 Juin 2011
Imprimer

Dans un courrier adressé aux salariés de Genzyme, que s’est procuré la presse américaine, Sanofi annonce que sa filiale de Cambridge allait se consacrer à l’avenir aux traitements des maladies génétiques et de la sclérose en plaques (plus de 40 % du CA de 4,05 Md$) et que les activités liées à la néphrologie et à l’endocrinologie (26,5 % du CA), à l’oncologie (17 %) et à la biochirurgie (14 %) seront intégrées aux unités correspondantes de Sanofi. On sait que l’une des premières mesures du laboratoire français, après l’annonce officielle du rachat au mois d’avril dernier, avait été de confirmer son intérêt pour ces trois domaines thérapeutiques, la branche néphrologie pouvant compléter le pipe existant de Sanofi en diabétologie. La big pharma s’est toutefois refusé à préciser si ce changement de périmètre se traduirait par des licenciements.
Sanofi a également indiqué que Chris Viehbacher continuerait à exercer les fonctions de CEO de Genzyme jusqu’au mois de septembre, après quoi un nouveau CEO devrait être nommé.