Sanofi restructure sa R&D dans le Massachusetts

Le 12 Février 2015
Imprimer

La big pharma française va engager la restructuration de ses activités de recherche dans le Massachusetts. Le projet prévoit la suppression d’une centaine de postes. Il se traduira par la fermeture d’une petite unité de R&D dédiée au cancer, installée à Cambridge, dans la proche banlieue de Boston (environ 30 collaborateurs). Par ailleurs, le Sanofi Genzyme Research Center, également implanté à Cambridge, devra se séparer de 70 personnes qui se consacraient aussi à la R&D en oncologie.
« Nous réajustons nos ressources de recherche dans le domaine du cancer parce celles-ci n’ont pas eu le rendement escompté depuis 2009, date à laquelle nous avons décidé de les isoler dans une structure dédiée », a indiqué Elias Zerhouni, le président monde de la R&D chez Sanofi. Selon des sources proches du dossier, cette réorganisation devrait entraîner le départ de Tal Zaks, senior vice-président de Sanofi US et responsable de la division oncologie.