Schering-Plough taille dans ses effectifs normands - Actulabo

Schering-Plough taille dans ses effectifs normands

Le 07 Février 2011
Imprimer

Conséquence de la fusion en mars 2009 de l’américain Merck et de son compatriote Schering-Plough, la direction de l’usine Schering-Plough d’Hérouville-St-Clair, près de Caen (14), vient d’annoncer que cette dernière (432 salariés) allait perdre une centaine de postes essentiellement « par départs volontaires », nous précise une source syndicale. Ces suppressions de postes s’inscrivent dans un programme mondial de réduction de 15 % des effectifs. La déclinaison française de cette cure d’amaigrissement devrait, au total, entraîner la disparition d’un bon millier de postes. Près de 800 CDI vont passer à la trappe auxquels s’ajoute le non-renouvellement de 200 postes vacants dans les sièges sociaux. Le plan d’ajustement va ainsi toucher l’usine Organon d’Eragny-sur-Epte (60), une unité de 350 salariés spécialisée dans les injectables et la production d’insuline : le site, officiellement mis en vente, perdrait près de 35 emplois. Les équipes de visiteurs médicaux vont également payer un lourd tribut à cette restructuration.
Afin de protester contre ces mesures, les syndicats organisent demain mardi une manifestation devant le siège social parisien de Schering-Plough situé avenue Hoche : près de 500 salariés devraient s’y associer.