Servier envisage de regrouper sa recherche sur une plateforme unique

Le 29 Janvier 2016
Imprimer

Désireuse d'améliorer l'efficacité de sa recherche, la middle pharma française Servier (3,9 Md€ de CA en 2015) a mis à l'étude le regroupement de ses activités de recherche sur un site unique. Elles sont aujourd'hui réparties sur les plateformes de Croissy (78) et de Suresnes (92) qui emploient respectivement 281 et 256 salariés. Toutes les options sont ouvertes : soit le regroupement sur l'un des deux sites actuels, soit la création d'une plateforme nouvelle. Les études en cours devraient déboucher au printemps sur des propositions concrètes. Dans la ligne qu'avait impulsée son créateur Jacques Servier, le laboratoire a engagé l'an passé 24 % de son CA au profit de la R&D.