Servier pourrait investir 35 M€ à Gidy

Le 30 Juin 2016
Imprimer
 

Lors d’un colloque organisé ce jour à Tours (37) par le cluster régional Polepharma, le groupe Servier a annoncé qu’il envisageait d’investir quelque 35 M€ dans des capacités de bioproduction à Gidy (45) où le laboratoire français exploite une unité industrielle de 900 salariés et une plateforme d'appui clinique. Selon Christophe Aussourd, directeur approvisionnement à la direction du développement industriel de Servier, « l’accord de principe a été confirmé par le board qui, toutefois, n’a pas encore donné le signal de départ ! » L’accueil du programme ne va pas nécessiter d’extension car la récente réorganisation engagée sur le site de Gidy (projet Safran) a permis de libérer la place requise. Selon Christophe Aussourd, la plateforme de bioproduction pourrait être opérationnelle en 2019. Elle commencera par produire des lots non cliniques, puis des lots cliniques un peu plus tard.