Servier produira en sous-traitance à Bolbec - Actulabo

Servier produira en sous-traitance à Bolbec

Le 21 Janvier 2015
Imprimer

En marge de la présentation des résultats 2013-1014 de la middle pharma française, Olivier Laureau, qui a succédé à Jacques Servier en avril dernier à la présidence du groupe, nous indique que sa filiale de chimie fine Oril Industrie, qui emploie 875 salariés à Bolbec (76), pourrait prochainement se lancer dans la sous-traitance. « Des big pharmas, attirées par notre savoir-faire dans le domaine des produits intermédiaires, tapent à notre porte et il n’y a aucune raison que nous ne répondions pas à ces sollicitations », a indiqué Olivier Laureau. La seule limite à la diversification de la plateforme de production normande est la compatibilité de cette nouvelle charge avec les propres besoins en API du groupe français.
Servier, pénalisé par l’évolution défavorable des taux de change – notamment en Russie, qui constitue son premier marché princeps avec des ventes qui s'élèvent à 295 M€ – enregistre sur 2013-2014 un CA de 4 Md€, en recul de 4,8 % : sans la prise en compte des effets de change, la baisse se limite à 0,5 %. Également impacté par les taux de change, ainsi que par une amende de 331 M€ infligée par la commission européenne pour avoir entravé le lancement de génériques d’un produit de cardiologie (Périndopril), le résultat net de Servier s’écroule à 77 M€, contre 325 M€ à l’issue de l’exercice précédent.