Shire s’empare de Dyax pour 6,5 Md$

Le 02 Novembre 2015
Imprimer
Voici un nouveau deal sur le segment très convoité des maladies rares. L’irlandais Shire, qui ambitionne de devenir le leader mondial de cette niche, annonce le rachat pour 6,5 Md$ de l’américain Dyax, spécialisé dans le traitement de l’angioedème héréditaire (AEH), une pathologie rare potentiellement létale. 
L’opération s’effectuera sur la base de 37,30 $ par action et donnera lieu à un versement initial de 5,9 Md$. Elle permet à Shire de s’emparer du DX-2930, un traitement de l’AEH qui a affiché de bons résultats à l’issue d’une phase IB en avril dernier et fait aujourd’hui l’objet d’une procédure d’autorisation accélérée (« fast track ») aux États-Unis. Selon les analystes, le DX-2930 pourrait générer jusqu’à 2 Md$ de CA. 
Par ailleurs, le board irlandais n’a toujours pas renoncé à son OPE de 30,6 Md$ sur Baxalta, une spin-off de Baxter spécialisée dans les maladies rares. Lancée en août dernier, une première offensive avait été rejetée par les actionnaires de Baxalta parce qu’elle sous-estimait la valeur de la société.