Stallergenes annonce la reprise partielle de la production à Antony

Le 02 Février 2016
Imprimer

Le spécialiste du traitement des allergies respiratoires par immunothérapie Stallergenes annonce la reprise imminente de la production de ses spécialités (Oralair, Actair et Alyostal Venin) sur son site d’Antony (92). Toutes les activités de fabrication y avaient été suspendues suite à la mise en évidence de dysfonctionnements dans la livraison des APSI (allergènes préparées spécifiquement pour un individu), consécutifs au déploiement d’un nouveau système informatique.
Selon une porte-parole du groupe, la reprise de la production et de la livraison des APSI, qui reste cependant conditionnée à l’avis de l’ANSM, pourrait intervenir prochainement « mais aucun calendrier ne peut encore être annoncé ». Ces préparations sont administrées essentiellement par voie sublinguale ou sous-cutanée. Le site d’Antony produit et distribue annuellement environ 6 millions de flacons.