Synerlab reprend le provençal Lyofal et l’orléanais IDD-Tech

Le 12 Novembre 2012
Imprimer
Le façonnier français Synerlab (environ 80 M€ de CA, 650 salariés) étoffe sérieusement ses capacités. Le groupe annonce aujourd’hui la reprise de Lyofal, un sous-traitant spécialisé dans les formes lyophilisées ; ce dernier est installé à Salon-de-Provence (13) et il emploie une vingtaine de personnes. Par ailleurs, Synerlab, qui contrôle les activités des alsaciens BTT (comprimés et gélules), Pharmaster (formes liquides stériles) et du vernolitain Sophartex (formes sèches et liquides), se porte également acquéreur du site orléanais d’IDD-Tech, une des unités (20 salariés) de drug development dirigée par Hélène Roquette dont nous avions annoncé en exclusivité la mise sur le marché en septembre dernier. Grâce à cette double acquisition, qui a également été annoncée par Axa Private Equity, l’actionnaire de référence de Synerlab, ce dernier devrait approcher les 85 M€ de CA et employer environ 700 salariés.
Coïncidence, on apprend ce même jour que l’administrateur judiciaire lyonnais chargé de céder IDD-Tech par appartements a relancé la procédure de vente de la plate-forme lyonnaise (13 salariés), spécialisée dans le développement d’anticorps monoclonaux.