Takeda convoite deux génériqueurs indiens

Le 24 Août 2011
Imprimer

Le japonais Takeda, la plus importante pharma au pays du Soleil Levant et la 15e mondiale, s’intéresse de près au potentiel offert par les firmes pharmaceutiques du sous-continent indien. Selon The Economic Times, les dirigeants de Takeda auraient ainsi approché les génériqueurs Cipla (935 M€ de CA) et Lupin (840 M€ de CA), respectivement classés au second et cinquième rang des pharmas indiennes. Le japonais aurait notamment montré son intérêt pour les activités de formulation ainsi que pour la plate-forme de R&D de ces deux laboratoires.
Premier à réagir, un porte-parole de Cipla a indiqué « qu’il n’y avait pas lieu à commenter des rumeurs de marché ». Le marché pharmaceutique indien est l’un des plus dynamiques au monde et pourrait atteindre, selon McKinsey, les 50 Md$ en 2020 contre 12 Md$ en 2011. Rappelons que Takeda a lancé officiellement en mai dernier (cf. notre post du 20 mai 2011) le rachat du suisse Nycomed (3,2 Md€ de CA) dans le cadre d’une transaction estimée à 9,6 Md€.