Teva absorbe Barr, Sanofi butte sur Zentiva - Actulabo

Teva absorbe Barr, Sanofi butte sur Zentiva

Le 21 Juillet 2008
Imprimer

Le secteur des génériques connaît une nouvelle effervescence avec le rachat, annoncé officiellement, de l'américain Barr par l'israélien Teva. Ce dernier consolide son leadership mondial et affiche un CA de 12 Mds$ en additionnant les ventes 2007 des deux entités. Teva est désormais pratiquement à même hauteur qu'un laboratoire de prescription comme Schering-Plough (12,7 Mds$ de CA en 2007).
Sanofi, de son côté, n'a pas réussi à convaincre les actionnaires du génériqueur tchèque Zentiva de la pertinence de son offre sur les 75 % du capital qu'il ne détient pas encore : pourtant, celle-ci valorise déjà Zentiva à 2,7 Mds$, soit plus du tiers de la somme déboursée par Teva pour prendre le contrôle de Barr (7,46 Mds$).
Avec 1,15 Md$ de ventes en 2007 (+ 19 % sur un an) et un profit net de 101 M$, Zentiva se situe dans les 15 premiers génériqueurs mondiaux. En dépit des problèmes rencontrés à la fin de l'année dernière – qui ont fait chuter son résultat de plus d'un tiers - le tchèque estime que sa valeur se rapproche plus du cours de 1 570 couronnes par action atteint en octobre 2007 que des 1 050 couronnes proposées par Sanofi. Ce dernier devra donc ajouter au pot pour décrocher la timbale. Il est à noter que le Français vient parallèlement de signer, pour 560 M$, l'acquisition du spécialiste des compléments alimentaires Symbion Consumer qui possède un portefeuille de produits nutraceutiques distribués en Australie et en Nouvelle-Zélande.