Teva lance une offre de 40 Md$ sur Mylan

Le 20 Avril 2015
Imprimer

Ce n’est plus une rumeur de marché. Le laboratoire Teva a officiellement lancé ce 21 avril une offre de 40,1 Md$, composée pour moitié en actions, moitié en cash, sur Mylan : la prime est de 37,7 % par rapport au cours de clôture de l'action Mylan, le 7 avril. Teva indique que sa proposition est « une alternative plus attrayante », à l'offre de 28,9 Md$ lancée il y a deux semaines par Mylan sur Perrigo.
Dans un communiqué, Robert Coury, le CEO de Mylan, avait indiqué hier « qu’un rapprochement entre les deux compagnies avait déjà été examiné par le passé (...) nous sommes persuadés qu’il est dépourvu de toute logique industrielle ». Désireux de ne pas insulter l’avenir, le dirigeant avait toutefois ajouté que le board de Mylan « étudierait attentivement toute proposition ». Combinées, mais sans l'apport de Perrigo, les deux compagnies réaliseraient un CA de l'ordre de 30 Md$ avec un bénéfice annuel de 9 Md$ (sur la base des comptes 2014).