Teva s’empare de l’américain Cephalon

Le 02 Mai 2011
Imprimer

Le groupe israélien Teva (16,1 Md$ de CA en 2010, environ 40 000 collaborateurs dans le monde) annonce qu’il vient d’obtenir l’aval du comité directeur de l’américain Cephalon pour l’acquisition de la quasi intégralité de son capital, au prix de 81,50 $ par action, soit une transaction d'environ 6,8 Md$. Cephalon (4 000 collaborateurs, 2,15 Md$ de CA en 2009), un laboratoire spécialisé dans le traitement de la douleur, des troubles de la vigilance, l’oncologie et l’hépato gastro-entérologie, était déjà convoité par l’américain Valeant Pharmaceuticals, auteur à la fin mars d’une tentative d’OPA hostile (cf. notre post du 30 mars 2011) à laquelle la direction de Cephalon tentait de se soustraire.
Selon la direction de Teva, ce deal surprise permet notamment au premier génériqueur mondial d’affirmer ses prétentions dans le domaine des produits de marques : ainsi, le portefeuille cumulé des deux sociétés dans ce domaine représenterait un CA d’environ 7 Md$ et un pipe « d’une trentaine de composants en phase avancée de développement ». Pour autant, le repreneur souhaite aussi rentabiliser son investissement en optimisant les synergies « qui pourraient s’élever à près de 500 M$ d’ici à la fin 2014 ».