Teva s’empare de Théramex

Le 29 Octobre 2010
Imprimer

Teva renforce ses positions dans le domaine de la santé féminine. Le leader mondial des génériques vient en effet de reprendre pour 265 M€ à Merck Sereno sa filiale Théramex. Cette dernière, principalement implantée à Monaco et en Italie, emploie environ 300 salariés et a réalisé l’an passé un CA de 100 M€. Le laboratoire jouit d’une forte réputation en Europe, et notamment en France et en Italie, fondée sur une offre de traitements de la ménopause, de l’ostéoporose et de contraceptifs. Le pipe de Théramex - très actif en R&D - comprend notamment un nouveau contraceptif oral à base d’oestrogènes naturels (NOMAC/E2) qui a achevé avec succès des études de phase III et a été approuvé en Europe.
L’ex-filiale de Merck Serono vient ainsi compléter la franchise de produits de santé féminine exploitée par Teva sur le marché américain et constituera son principal vecteur de développement en Europe sur le segment de la gynécologie.