Teva supprime 5 000 emplois dans le monde - Actulabo

Teva supprime 5 000 emplois dans le monde

Le 10 Octobre 2013
Imprimer

Sale temps pour l’emploi dans la pharma ! Après Merck et Boehringer la semaine dernière, c’est au tour de Teva d’annoncer un important plan social. Le laboratoire israélien, qui a pris place dans le Top 20 mondial de l'industrie du médicament à grands coups de rachats, a décidé de réduire de 10 % ses effectifs d'ici à 2014, ce qui représente environ 5 000 emplois, en se débarrassant d’actifs qui ne correspondent plus à son cœur de métier. Teva souhaite notamment se recentrer sur les génériques et les programmes de R&D, mais aussi étendre sa présence sur les marchés émergents et les segments des médecines de spécialités et de l’OTC. 
Cette politique de downsizing devrait lui permettre d’économiser jusqu’à 2 Md$ d’ici à 2017. A court terme, la réorganisation entraînera des dépenses de 1,1 Md$, dont 75 % de cash et 25 % de dépréciations d'actifs.