Teva tenté par une méga-acquisition hors génériques - Actulabo

Teva tenté par une méga-acquisition hors génériques

Le 19 Juin 2009
Imprimer

L’israélien Teva, leader mondial des génériques et désormais membre du Top 20 mondial de l’industrie pharmaceutique, s’affirme, après avoir acheté l'an passé Barr Pharmaceuticals, « prêt pour une autre acquisition majeure et regarde au-delà des seuls médicaments génériques pour cette opération » a déclaré son CEO Shlomo Yanai lors d’une interview donnée mercredi 17 juin au siège de la compagnie, à Petah Tikva (Israël) : « Teva cherche des cibles à la fois pour se diversifier dans les traitements innovants et pour accroître ses parts de marché dans les génériques » a-t-il précisé.
Teva, n°16 mondial avec 11,1 Md$ de CA en 2008, selon le classement que nous avons publié dans le n°0 de notre magazine (à feuilleter en ligne ci-contre), souhaite donc devenir une big pharma classique, conjuguant un modèle économique fondé à la fois sur les génériques et sur les médicaments de spécialité, majoritairement issus des biotechnologies. Plusieurs noms de cibles potentielles ont été cités : nous les détaillons dans le numéro 128 d'Actu Labo à paraître mercredi 24 juin.