Un anti-cholestérol fait chuter les cours de Merck & Co. et Schering-Plough - Actulabo

Un anti-cholestérol fait chuter les cours de Merck & Co. et Schering-Plough

Le 31 Mars 2008
Imprimer

Une étude clinique très critique de cardiologues sur Vytorin, un anti-cholestérol commercialisé par Merck & Co. et Schering-Plough, a fait dégringoler le cours des deux big pharmas, hier à New-York. Merck & Co. a signé la plus mauvaise performance du Dow Jones 30, l'indice phare de la bourse américaine : - 14,96 % à 37,85 $. Pour Schering-Plough, coté au New-York Stock Exchange, la chute a été plus sévère encore : - 25,9 % à 14,43 $.
Le traitement, qui combine le Zocor (simvastatine) de Merck & Co. et le Zetia (ezetimibe) de Schering-Plough, n'a produit aucun résultat concluant, selon les auteurs de l'étude. Ces derniers recommandent de prescrire des doses élevées de statines avant le Vytorin ou le Zetia seul.
L'objectif de l'essai clinique, conduit en Europe sur 720 patients ayant un taux de cholestérol très élevé dû à des facteurs génétiques, était de déterminer si le Vytorin était plus efficace que le Zocor seul pour réduire les plaques dans les artères. Bien qu'achevée en 2006, l'étude n'avait été révélée par Merck & Co. et Schering-Plough qu'en janvier dernier. Depuis, les ventes cumulées de Vytorin et de Zetia (5 Mds$ en 2007) ont baissé de 10 % et les cours boursiers des deux laboratoires ont déjà fondu de 30 %.
L'an passé, Merck & Co. et Schering-Plough ont entrepris un nouvel essai clinique sur 10 000 patients, porté à 18 000 récemment, afin de démontrer que la réduction du cholestérol obtenu par le Zetia se traduisait par moins d'attaques cardiaques et cérébrales qu'avec les statines seules.